Actus

28/09/2011

mondiaux duathlon gijon... 4eme

posté à 19h25

Voila, c est fini, je quitte gijon et les mondiaux de duathlon avec une belle 4eme place et un titre par équipe dans le relais au terme d une lutte acharnée contre les rosbeef, mais il me faudra beaucoup de temps pour oublier, (un peu comme dans pulp fiction , zed et la crampe), la course était dessinée pour un coureur à pied, j’avais tout pesé depuis 3 mois, fait aucun écart,et j’ai chopé une corbierminose aigue ( la maladie du club dorothée) mais faudra remettre ça, c’est pas passé loin quand même
Question séance à pied, j’ai atteint un niveau de forme au plus proche de mon meilleur niveau , on est encore à une semaine de l’échéance quand je finis une séance vraiment costaud , voire énorme.. je prends un vilain coup de froid par la suite, le soir en velo, surement trop proche de la brèche, trop affuté… je vais trainer comme un boulet cette crève de bison, plus de jambes les jours qui suivent, l océan atlantique dans le nez, je danse la country le matin en me levant, je crois bien que c est mal barré… me voila obligé de dévaliser le frigo, de bouffer la table en bois du salon, de tester des mixtures au ginseng, de dormir avec des chaussettes de foot et le beret du fc plabennec, j’ai essayé de rentrer dans le four à micro ondes, rien à faire..
Pas de raison que les autres en profitent pas…je ne désespère pas de pouvoir filer mon rhume ou ma méningite de bison à etienne diemunsh. Visiblement pour stephane valenti c’est pas ça non plus, y a une gastro qui traine pas loin, damien derobert a mal au dos il a soulevé une moto 3 jours avant, et nico capoferri brave professeur d eps dévoué au pays à accepté un projet kayak et arrive avec le dos bloqué, il nous demande si en échange on pourrait appeler anonymement son chef d établissement pour faire grimper sa note pédagogique…
je vais un peu mieux le jour j, mais bon entre mieux et avant y a quand même une diff. J’ai un peu les boules quand même
C’est parti donc, à bloc devant, iakovlev et silva et les espagnols mettent la pression d entrée, 2 54 au 1 er kilo pour ma part, 2 46 pour la tête de course, je suis pas au mieux, je m’accroche, à la rupture parfois, ca se confirme les jambes sont pas au mieux mais ca reste correct, damien derobert et valenti sont devant moi, je dois pointer au 3eme kilo en milieu de paquet, les espagnols sont surexcités et appuient dur, au 5eme kilo ca se dégage enfin, malheureusement damien et stephane et capoferri ont laché prise, dans ma tête il est clairement évident qu ils reviendront vite à vélo. Etienne et moi restons au contact on grignote le retard sur silva et iakovlev, le dernier kilo arrive et ca se corse un peu, qui va lâcher avant l’autre et se retrouver en chasse patate ? 30 51 pour 10 182m, un bon 30 17 en gros au 10km pour débuter.
Sur le vélo les choses deviennent risibles, absolument personne ne veut se mouiller, on a couru vite pour rien, au km 8, mon compteur affiche 34 9 de moyenne ( je crois apercevoir levenez dans le peloton) une vraie course de minime, derrière c est vite revenu, regroupement général.
silva evite une chute terrible avec d harveng et manque de me mettre au tapis, depuis peu, etienne diemunsh s est fait la belle, culotté et payant il ira au bout accompagné de 2 espagnols dont roca et de richard hoby l’anglais, coup dur pour damien derobert qui se fait accrocher son dérailleur, il devra abandonner( il sort un poing américain sur le trottoir, l espagnol va sans doute déguster au prochain tour), j imagine sa déception. Capoferri m emmène dans les 2 derniers tours, il me mâche le boulot, bien au chaud dans sa roue j arrive au parc en 2eme position et je m emmêle les pinceaux à la descente, incapable de poser le pied sur mes chaussures, la truffe, à la limite sur un régional ok mais pas aux mondiaux ! pire , je pose mon casque a coté de la boite par la suite, et j’arrive pas mettre mes godasses, je sors avec plus de 60m de retard sur silva, et del corral , iakovlev, la course est pliée surement ;
incapable de lancer une bonne foulée et 12 eme encore au bout de 2km500, il me reste le dernier kilo pour remonter, je me réveille surement trop tard en comprenant que quelque chose se passe devant, silva file au titre, les échappées du velo ont complètement craqué et finissent à peine plus vite que les filles, sidérant ! le podium est devant en réalité , je sors l opération grand compas, pour finir à la cross country bretonne, un sprint désespéré pour finir aux talons de del corral qui fait 3, à 1 s… je vais pas en dormir je crois pendant des semaines, je vais ruminer longtemps cette crève de chien et ces erreurs au parc, je l’ai mauvaise vraiment. etienne remporte la course avec un panache énorme, malheureusement il est espoir et alors qu il aurait du être officiellement champion du monde senior il était inscrit en espoir, il laisse le titre a silva, roca et del corral font 2 et 3…
Stephane dans un jour sans finit 18 eme, capoferri 24 eme, loin de leur valeur. Il va falloir se finir au bar et refaire le monde.
Bon,j’aurai pu être largement plus mal, j aurai pu chuter à velo, j’aurai pu être forfait, j’aurai pu crever un pneu, y a surement pire… c’était pas la perfection et ben tant pis


on a aimé :
- Le dos de capoferri
- La dick rivers le matin de capoferri
- Le string de l’americain dans le parc a velo, oui oui un americain !
- Les imitations de laurent galinier qui s endort 1H avant le depart des europe de limerick , en combinaison equipe de France
- Les imitations de Laurent galinier qui regarde des videos de motos sur youtube
- La serveuse au repas ( surtout damien)
- Les frites pré machées au restaurant
- L’entrée des supporters brestois en plein brieffing
- Les chaussures adidas du 43 5 trop petites de capoferri
- Les cales de velo de filles de duvivier
- Les joues de duvivier
- Les bresiliennes en tenue de natation dans le bar, photos à l’appui
- Les australiens à l’entrainement sur le 50m capot de voitures
- Capoferri qui stresse, il vient d’apprendre qu il joue sa selection pour le stage de lanzarote en cas de bonne course, rien de tel pour foirer
- Jacques callarec et capoferri


On a pas aimé :
- La blague de capoferri au repas, j aime je n’aime plus
- Le derailleur de damien
- Nico capoferri qui stoppe sa carriere apres la course
- Damien derobert qui arrete sa carriere apres la course
- Stephane valenti qui veut arreter sa carriere
- Stephane valenti qui console damien et nico
- nico qui reprend galinier « 36 ans , vivement que ces conneries soient finies, ras le bol de stresser »
- le forfait de laurent galinier aux mondiaux
- le match nul de brest contre ajaccio
- les droles de mexicains dans les bars a gijon, des managers pas du domaine sportif apparemment
- les 400km semaine en velo qui ont servi a rien
- la transition a la belot
- les lacets de godasses trop serrés
- mes fautes d'orthographe quand j'ecris
- les kway de choquert offert par l organisation

 


Autre news:
09/11/2017 : vente de mon velo orbea orca2017
29/08/2017 : champion du monde duathlon
02/08/2017 : championnats du monde de duathlon
11/05/2017 : vice champion d'europe de duathlon
26/04/2017 : europe duathlon 29 avril
15/01/2017 : vente velo bmc time machine 01 2016
03/01/2017 : changement de telephone
10/10/2016 : coupe de france 2men 1cup
19/09/2016 : gp evreux
26/07/2016 : gp de gray d1


» Consulter les archives

RSS